Totem des Vergers

Genève, septembre 2014 | Écoquartier Les Vergers à Meyrin

L’écoquartier des Vergers

Meyrin a lancé un projet audacieux: bâtir un écoquartier. Le projet « Les Vergers » prévoit la construction de 1’250 logements, répartis dans 30 bâtiments. Meyrin s’enrichira donc de près de 3’000 nouveaux habitants. La Commune a décidé de faire du quartier des Vergers un espace à l’attention de tous. Et un espace auquel les habitants contribueront. Elle a donc initié une série de démarches sociales et participatives.

Le Totem

Le 20 septembre 2014 se réunissaient les groupes de futurs habitants impliqués dans la conception participative de l’écoquartier. Et Nayan était présent pour fonder symboliquement l’écoquartier en initiant la création d’un Totem citoyen. La mosaïque a été réalisée sur un tuyau de béton de 120cm de diamètre, et ce projet d’art public participatif se poursuivra au grès des rencontres de citoyen. d’autres tuyaux viendront s’emboiter par dessus celui-ci afin de faire grandir l’envie de participer et créer au sein des Vergers de Meyrin.

Esquisse

Une oeuvre à remonter le temps

Lorsque l’écoquartier sera construit…
le totem permettra de voyager dans le temps et de se souvenir des étapes importantes de ce vaste chantier participatif.

  • Enracinement

    Les racines de l’arbre représentent l’implication des futurs résidents. Leurs idées prennent forme et s’implantent progressivement sous forme de projets et de groupes de travail. Enfin, sur le tronc on peut lire une série de phrases courtes, à mi-chemin entre poésie de frigo, haiku et message d’amour gravé dans l’écorce. Ces propositions humoristiques ou pleines d’espoir s’échappent des racines et tentent d’influencer leur entourage…

  • Planification

    Un premier personnage consulte les plans du quartier (qui ont été imprimés sur céramique pour l’occasion) et laisse certaines phrases entrer dans sa planification du chantier.

  • Excavation

    La première étape de la construction d’un quartier consiste à creuser des trous partout et mettre en place toutes les infrastructures souterraines. Le support de la mosaïque (tuyau de béton), la pelle mécanique et le trou sont des marqueurs symboliques et temporels de cette étape importante. Un chemin remonte l’excavation et pourra aboutir, sur le second morceau de totem, à la première étape hors sol de la construction.

  • Construction

    Un second personnage concrétise la planification et s’assure de rectitude de l’excavation. Il porte les symboles de la mesure de l’espace-temps (règle et montre), des outils fondamentaux et inhérents à chaque étape de la construction.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Ça vous inspire ? Faîtes-nous part de vos idées ou impressions !